Parti socialisteParti Socialiste EuropéenLes Jeunes SocialistesLa coopol

Rentrée politique des socialistes

26-10-2015

La FSM au morne de la CTM

G. G.Lundi 26 octobre 2015
La FSM au morne de la CTM
Frédéric Béret (entouré par Alain Alfred et Serge Letchimy) est bien en osmose avec le PPM. (J.-M.E./France-Antilles)

Pour la 24e édition de l’Université des mornes, la traditionnelle rentrée politique de la FSM, les militants ont été appelés hier à la mobilisation pour la campagne électorale de la collectivité territoriale.

C’est sur le thème « La Martinique demain! » que les socialistes avaient à réfléchir à l’aune de leur engagement politique. Une réflexion qui allait s’ouvrir sur l’histoire des différentes formations de gauche et leur implication dans l’évolution de la Martinique, pour mieux aborder « l’égalité réelle » , projet de loi en cours d’élaboration.
Un texte qui allait être perçu plutôt comme un processus menant « au mieux vivre » , qu’à un simple alignement des droits civiques. Et dans cette réflexion, l’engagement des militants socialistes pour la collectivité territoriale de Martinique, devint plus évident. « Parachevons l’oeuvre entamée il y a cinq ans! » , déclarait Louis-Joseph Manscour, député européen. L’ancien maire de Trinité et député ne faisait pas que rappeler la place de la FSM dans l’alliance Ensemble pour une Martinique Nouvelle. Il mettait aussi l’accent sur la proximité politique avec le PPM.
Ce que Frédéric Béret, premier secrétaire de la FSM, allait illustrer bruyamment. « Avec le PPM, nous sommes en osmose! » Et pour ne laisser aucun doute, notamment auprès de ses « camarades » qui ne partagent pas cette osmose, il allait rappeler quelques fondements de la FSM. « Nous avons longtemps plaidé pour la valorisation des filières agricoles, sur ce que doit être le bien-être, et le sens à donner au développement de notre pays. Serge Letchimy nous a entendus. »
Mais c’est surtout sur ceux qui prennent quelques libertés avec la ligne du parti qu’il a voulu concentrer son propos. « Être socialiste : c’est l’exemplarité, le respect des décisions démocratiquement arrêtées. Être socialiste : c’est être loyal! » Et Serge Letchimy allait lui donner satisfaction quand il affirme : « La FSM a bien plus que sa place dans l’alliance. Nous avons une vieille complicité. Nous y tenons! » . Les militants enthousiastes appréciaient.
Le président du Parti progressiste venait ainsi de rappeler que PPM et FSM continueraient ensemble à se battre pour « plus de responsabilité localement domiciliée, plus d’égalité réelle, plus de droit à la différence » , comme le déclamait Frédéric Béret. Mais chacun retiendra surtout l’appel de Marie Garon, deuxième adjointe au maire de Schoelcher et représentante de Vivre à Schoelcher : « Bâtissons ensemble la Martinique de demain! » .

Répondre

Pas de commentaire