Parti socialisteParti Socialiste EuropéenLes Jeunes SocialistesLa coopol

Archive pour janvier 2015

09-01-2015

Communiqué de presse du 8 janvier 2015

En soutien aux proches des victimes
et à la famille Clarissa JEAN-PHILIPPE

Au lendemain de l’attaque d’une inqualifiable barbarie perpétrée contre le journal Charlie Hebdo, la Martinique est de nouveau sous le choc avec ce nouvel acte de violence gratuite, qui plonge notre communauté, dans l’horreur et l’incompréhension.

Louis-Joseph MANSCOUR, député européen, exprime sa profonde émotion provoquée par ces attaques d’une lâcheté effroyable qu’il condamne fermement.

Aux familles et aux proches des victimes, et particulièrement aux parents de la jeune martiniquaise Clarissa Jean-Philippe, tuée dans l’exercice de ses fonctions, LJM adresse un message de profonde compassion, de soutien et de courage.

Plus que jamais, face à ces haines innommables et grandissantes, la république doit mettre tout en œuvre pour défendre toutes les
libertés, préserver nos valeurs, ne jamais céder à la terreur, et
travailler pour construire des relations de paix et de respect mutuel
dans notre société.

LOUIS-JOSEPH MANSCOUR
Délégation socialiste française au Parlement européen

ATTENTAT CONTRE CHARLIE HEBDO

08-01-2015

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Le 07 Janvier 2015

 

Ce mercredi 7 janvier 2015 en fin de matinée, La France a été l’objet d’un attentat terroriste. C’est la République dans son ensemble qui a été touchée lors de cette attaque d’une gravité et d’une lâcheté extrêmes.

Il y a douze morts et trois blessés graves qui se trouvent entre la vie et la mort

Il s’agit d’un carnage abominable et révoltant qui a vu un organe de presse attaqué aux armes de guerre

C’est la liberté dont l’organe de presse Charlie Hebdo est un acteur et un ambassadeur essentiel qui a été visée lors de cet attentat

Dans ce grand moment d’émotion, les pensées de La Fédération Socialiste de Martinique vont aux victimes et à leurs proches

La Fédération Socialiste de Martinique dénonce avec force cette violence et la montée du terrorisme, et appelle tous les concitoyens à faire bloc autour des valeurs de la République.

 

                                                               Le Premier Secrétaire Fédéral,

                                                                        Frédérick BERET