Parti socialisteParti Socialiste EuropéenLes Jeunes SocialistesLa coopol

FRÉDÉRIC BUVAL, élu maire à Trinité : « Mettre en pratique une nouvelle vision des choses »

27-03-2014

FRÉDÉRIC BUVAL, élu maire à Trinité : « Mettre en pratique une nouvelle vision des choses »

Propos recueillis par V.M-PJeudi 27 mars 2014  (FRANCE-ANTILLES)
safe_image

Soutenu par Louis-Joseph Manscour, maire en place depuis 25 ans, Frédéric Buval, le nouveau maire s’appuie son expérience et une équipe rajeunie pour poursuivre l’action engagée.

Vice-président du Conseil général, vous êtes désormais également maire. Comment accueillez-vous cette nouvelle fonction ?
Je suis très heureux d avoir gagné cette élection, car la population m’a fait confiance. En qualité d’adjoint au maire et de conseiller général, j’oeuvrais déjà à la fois au Conseil général et à la mairie. J’ai une connaissance des dossiers de la ville, mais aussi de la Martinique. Je suis donc à l’aise pour continuer à travailler avec les deux fonctions.
Adjoint de Louis-Joseph Manscour depuis 1989, votre mandature s’inscrira t-elle dans la continuité ?
Dans la continuité, oui, car j’ai participé avec lui à l’épanouissement de la population, aux investissements structurants pour la ville. Je suis content de tout ce qui a été fait. Seulement, il y a un nouveau maire, avec une autre personnalité, une autre réflexion, et une équipe nouvelle aussi, renouvelée à 50%, où beaucoup de jeunes m’ont rejoint. Tout en restant dans la continuité, nous allons mettre en pratique une nouvelle vision des choses, pour un développement global de Trinité, tant du point de vue économique, social, culturel, sportif. Les élus de cette mandature devront en particulier se pencher sur l’accompagnement du vieillissement de la population.
Trinité est le dernier bastion socialiste en Martinique. Que pensez-vous mettre en oeuvre pour assurer la pérennité de la Fédération ?
Je ferai tout avec mes autres camarades pour que la fédération de Martinique soit au devant de la scène. Il y a encore deux autres candidats socialistes, Raphaël Vaugirard au Gros-Morne, et Marius Narcissot à Ducos, en lice pour le deuxième tour.
Attendons de voir. Nous avons une échéance très importante qui arrive en 2015, où il faudra se positionner pour la collectivité unique. Les Socialistes auront aussi leur mot à dire sur l’échiquier politique.

 

Répondre

Pas de commentaire