Parti socialisteParti Socialiste EuropéenLes Jeunes SocialistesLa coopol

COMMUNIQUE SUR LA VIOLENCE

20-01-2014

DSC_0027_pp 1

La FSM, par la voix de son Premier Secrétaire Fédéral Frédérick Béret, dénonce avec fermeté la violence avec laquelle des individus se sont affrontés ce dimanche 12 janvier 2014 à la Pointe Marin à Sainte-Anne.

Cette inquiétante flambée de violence faite aux personnes a cette fois atteint un grave niveau en laissant à terre deux morts et des blessés par armes à feu.

Aujourd’hui dans notre société martiniquaise la montée de la violence démontre une perte des valeurs humaines qui amplifie le dérèglement social que l’on constate.

La FSM veut à l’aune de ces événements graves un sursaut humaniste et solidaire de l’ensemble des responsables qu’ils soient politique, associatif, religieux, syndicaux ou tout simplement citoyen que cette situation interpelle.

Un sursaut citoyen est obligatoire si nous ne voulons pas qu’un nouveau palier encore plus grave et peut-être irréversible soit franchi.

Le premier secrétaire de la FSM,

Frédérick Béret

Répondre

Pas de commentaire