Parti socialisteParti Socialiste EuropéenLes Jeunes SocialistesLa coopol

Archive pour mars 2012

PRESIDENTIELLE 2012: Meeting du Comité de soutien

28-03-2012

Michel YOYO Président du Comité de soutien,

les Mouvements et Partis Politique de Gauche

vous invite à un Grand Rassemblement qu’ils organisent le

VENDREDI 30 MARS 2012 à 19H00

au Restaurant scolaire du bourg de DUCOS

VENEZ NOMBREUX SOUTENIR FRANCOIS HOLLANDE

 

MEETING DE L’OUTRE-MER

12-03-2012

samedi 10 mars, au gymnase Jean Jaurès à Paris, François HOLLANDE tenait meeting sur l’Outre-mer en présence d’un aéropage de la population ultramarine vivant en Métropole.

A cette occasion il a présenté sa vision de l’outre-mer pour le quinquennat à venir s’il était élu. Ce programme se décline en 30 propositions.

Concernant la Martinique, on retiendra:

  • j’accompagnerai  loyalement la création de la collectivité unique
  • j’accompagnerai le redressement et la remise à niveau des hôpitaux, pour garantir l’accueil et la sécurité des patients
  • je soutiendrai les programmes de dépollution agricole et je favoriserai le développement des productions locales dans le respect de l’environnement.
  • je favoriserai les actions de mise en valeur des richesses environnementales de la Martinique dans le cadre de la promotion du tourisme.
  • je relancerai la mise en oeuvre du plan séisme

le discours  ainsi que les 30 engagements pour l’Outre-mer sont disponibles sur: www.francoishollande.fr.

Mes 30 engagements pour l’outre-mer est disponible dans la rubrique « DOCUMENT »

MEETING DE L’ OUTRE-MER: HOLLANDE veut supprimer le mot « race » de la Constitution.

 

Samedi 10 mars, au meeting de l’Outre-mer, François Hollande, candidat socialiste à la présidentielle, a annoncé qu’il demanderai la suppression du mot « race » de la Constitution.

« Il n’y a pas de place dans la République pour la race. Et c’est pourquoi je demanderai, au lendemain de la présidentielle, au Parlement de supprimer le mot race de notre Constitution »

 

 

EGALITE FEMME HOMME

08-03-2012

Les engagements de François Hollande pour l’égalité femme-homme

« Les grandes entreprises auront un délai d’un an pour se mettre en conformité avec la loi sur l’égalité salariale »

L’engagement 25 précisait ainsi: »je défendrai l’égalité des carrières professionnelles et de rémunérations entre les femmes et les hommes. Une loi sanctionnera les entreprises qui ne respectent pas cette règle, notamment par la suppression des exonérations de cotisations sociales. Un ministère des droits des femmes veillera notamment à son

application »

– « je constituerai un gouvernement paritaire et je rétablirai le ministère des droits des femmes »

– « je supprimerai purement et simplement les dotations d’Etat aux partis politiques qui ne respectent la loi sur la parité »

– « un centre IVG dans chaque établissement hospitalier » et « je garantirai un accès gratuit à la contraception pour les jeunes filles »

‘ « plus de lieux d’accueil pour les femmes victimes de violences« , et un engagement important dans la lutte contre l’insécurité. Insécurité qui pèse particulièrement sur les femmes

– « c’est dans l’école que doit se faire la première lutte contre les violences et pour le respect et l’égalité »

 

INTERVENTION DU DEPUTE MANSCOUR

02-03-2012

Le 28 février, le Député Louis Joseph MANSCOUR a posé une question orale sans débat au gouvernement sur  » L’Octroi de mer »

Madame la Ministre,

les négociations concernant la prorogation de l’Octroi de mer sont entamées avec Bruxelles, les élus des DOM y sont très attentifs.

Comme vous le savez, l’Octroi de mer est une ressource essentielle des communes. Il représente à lui seul en moyenne 48% de leurs recettes fiscales.

Cest pourquoi je suis étonné de votre déclaration dans le France-Antilles du 14 février dernier. Je vous cite  » il faut mettre à plat l’Octroi de mer ». Au motif que les élus auraient privilégié la fonction source recette des collectivités au détriment de l’aide à la production locale.

S’agit il d’une méprise ou encore d’une remise en cause des dispositions du traité d’Amsterdam, repris dans l’article 349 du traité de Lisbonne, qui sécurise le régime global de l’Octroi de mer.

Madame la Ministre, nous sommes tous d’accord pour tirer les prix vers le bas.

Aussi, nous vous proposons de changer le calcul de l’Octroi de mer. Cette proposition a d’ailleurs été soumise récemment à l’Observatoire des pris de la Martinique (OPM), instance née, comme  vous le savez du CIOM (Conseil Interministériel de l’Outre-mer), en vue de lutter contre la vie chère dans nos régions.

Au lieu de faire intervenir la taxe sur le prix CAF(Coût, Assurance, Fret), on pourrait l’appliquer sur le prix FOB(Free On Board), c’est à dire celui des produits livrés au port de départ. On taxerait dès lors un produit et non un ensemble d’éléments hétérogènes, ce qui élargit inutilement la base sur laquelle sont appliquées les marges de la distribution et par là même nourrit ipso facto une inflation sur les coûts sortis. L’assiette étant plus étroite, cela conduit nécessairement à une baisse des prix.

Madame la Ministre, vous connaissez la persistance de la chèrté de la vie dans nos territoires d’Outre-mer, comme en témoignent les événements qui se déroulent actuellement à la Réunion. Une proposition comme celle que nous vous faisons permettrait en partie de réduire les prix à la consommation et d’éviter les désagréments que peuvent connaître nos territoires

 

INTERVENTION DU DEPUTE MANSCOUR

Le 28 février, lors de la séance des Questions au Gouvernement, le Député MANSCOUR interpelle le gouvernement sur « la situation des hôpitaux de la Martinique »

 

Monsieur le Ministre de la Santé,

le 29 juin dernier, j’attirais votre attention sur la situation des hôpitaux de Martinique et vous disais qu’ils étaient malades. Aujourd’hui, au regard des événements, ils ne sont plus seulement malades, ils sont à l’agonie.

Depuis une quinzaine de jour, les 3 hôpitaux MCO (Médecine, Chirurgie, Obsétrique) que sont ceux de Trinité, du Lamentin et le CHU de Fort de France, n’ont plus de gouvernance médicale. Faute de moyens, les trois présidents des commissions médicales d’Etablissement et la totalité des chefs de pôles ont donné leur démission. C’est du jamais vu!

Mesurez-vous les conséquences de cette situation sur la qualité des soins et la sécurité des malades?

Votre prédécesseur, Madame BACHELOT, et vous même, lors de vos différents passages en Martinique, avez pris des engagements, à savoir :

  • le réexamen du coefficient géographique, en compensation des surcoûts liés aux contraintes géographiques.
  • le financement des activités structurellement déficitaires
  • la prise en compte des créances irrécouvrables de près de 30 millions qui pèsent sur les budgets de ces hôpitaux depuis des années et participent trèes lourdement à leur déficit.

Mais, force est de constater que, 2 ans après, vos engagements ne sont toujours pas tenus. Il faut dire que, depuis 5 ans, votre gouvernement nous a habitué à ne pas tenir ses promesses.

Par souci d’économie, vous nous encouragez à organiser la fusion de ces établissements. Mais, Monsieur le Ministre, donnez nous les moyens de pouvoir la réaliser dans de bonnes conditions!

Vous recevrez demain les trois  présidents des conseils de surveillance de ces hôpitaux, qui vous feront part de leurs inquiétudes.

P ouvez-vous donnez donner à la représentation nationale l’assurance que les financements Etat permettront, d’une part de réaliser les projets d’investissement et d’autres part de mettre en oeuvre les projets médico-sociaux dont les établissements de santé de Martinique ont tant besoin.

Nos hôpitaux ne peuvent plus attendre!

 

LEGISLATIVES 2012 (suite)

Après le PPM, c’est autour du groupe Ensemble pour une Martinique Nouvelle à désigner ses candidats.

c’est ainsi que pour le:

  • Nord c’est Luc Louison CLEMENTE
  • Centre Atlantique c’est Louis Joseph MANSCOUR

Pour les deux autres circonscriptions, un des membres du groupe (PPM) a demandé un délais supplémentaire pour la réflexion.

LEGISLATIVES 2012

01-03-2012

Hier soir le PPM a désigné ses candidats pour les législatives de juin 2012.

Dans la circonscription Centre Atlantique(Trinité,Gros-Morne,Lamentin,Francois,Robert) où le Premier Secrétaire de la FSM

Louis Joseph MANSCOUR se présente, le PPM a décidé de lui apporter son soutien pour les législatives de juin.

Ce soir c’est autour du groupe majoritaire de la Région Ensemble pour une Martinique Nouvelle qui désignera ces candidats.