Parti socialisteParti Socialiste EuropéenLes Jeunes SocialistesLa coopol

Archive pour février 2012

EDUCATION: SARKOZY, 5 ans ça suffit

12-02-2012

FISCALITE:SARKOZY, 5 ans ça suffit

François HOLLANDE 2012

10-02-2012

Agression d’un commerçant au François

06-02-2012

Le secrétaire de la section socialiste du FRANCOIS en Martinique Eugène NORDEN condamne la sauvage agression perpétrée contre un commerçant de la commune, et ajoute que ce drame dont l’auteur n’a pas été identifié, était à craindre vu l’explosion de cette jeunesse en désarroi, à qui depuis des années, on accorde aucune attention. Il est temps de s’en occuper, car aujourd’hui, ce sont des commerçants révoltés qui descendent dans la rue au François pour signifier aux élus leur ras-le-bol.
A cette famille touchée par ce drame, j’adresse toute ma sympathie, et un soutien sans aucune réserve aux nombreux commerçants agacés, qui espèrent un minimum de sécurité dans l’exercice de leur métier.

LUNDI 30 janvier2012
Eugène NORDEN

Dimanche 4 février 2012, dans l’émission « SUFFRAGES » de Martinique 1ère, j’ai posé une question à l’invité du jour Mr Marc SEFIL Pdt de la Fédération UMP Martinique.

Voici la question:

« En 2007 dans un discours à la Réunion, le Président SARKOZY disait: »je crois à une politique moins faites de transferts et de subventions et plus tournée vers la correction des handicaps structurels qui sont les vôtres:éloignement, isolement, risques spécifiques…..Ces handicaps justifient un engagement particulier de l’Etat à vos côtés »

Cet engagement particulier a été un échec sur tous les plans:

° une baisse constante du budget de l’Outre-mer soit près de 40% sur 5 ans
° un recul des aides à l’investissement
° une réduction des allègement de charges sociales
° une diminution des crédits alloués aux emplois aidés
° une réduction des moyens en faveur du logement sociale
° une augmentation du chômage notamment chez les jeunes

Pensez vous que la politique en Outre-mer mise en place par Mr SARKOZY a vraiment corrigé les handicaps structurels qui sont les nôtres?

Ralph PEMBELE