Parti socialisteParti Socialiste EuropéenLes Jeunes SocialistesLa coopol

Archive pour avril 2011

FORUM DES IDEES OUTREMERS

29-04-2011

DISCOURS DE MARTINE AUBRY
DISCOURS DE MANSCOUR

Voici le discours de Martine AUBRY Première secrétaire et celui de Louis-Joseph MANSCOUR Premier fédéral de Martinique.

Le Forum des Idées Outremers est consultable sur le site du Parti socialiste dans sa globalité.

les-socialistes-et-les-outremers-retrouvez-les-mesures-proposees-par-le-ps-113347

MISE EN PLACE DE LA GOUVERNANCE AU CONSEIL GENERAL

25-04-2011

Jeudi 21 avril s’est déroulé la 1ère séance plénière sous l’ère MANIN.
Un ordre du jour qui consistait à l’approbation du règlement intérieur et la mise en place des différentes commissions du département. Il y a 13 commissions sectorielles et 1 commission ad hoc
Commission sectorielle:
Finances,Budget,Affaires européennes: SEMINOR Raphäel
BTP:HAYOT Eric
Culture patrimoine:REGINA Jocelyn
Affaires sociales Jeunesse:FLERIAG Patrick
Agriculture Pêche: DE GRANDMAISON Luc
Environement, Agenda 21:JEANNE ROSE Athanase
Transport:HAJAR Johnny
Education Tic: CHANRPENTIER André
Logement Habitat:SAÏSOOTHANE Sylvia
Coopération régionale:ANNONAY Guy
Développement économique Tourisme: JEAN BAPTISTE Jean Michel
Textes:DESIRE Rodolphe

Commission AD HOC
Assemblée unique:VAUGIRARD Raphaël

la nouvelle gouvernance est en place avec pour axe majeur une mutualisation des moyens des deux collectivités.
Cela signifie que certains dossiers comme le TCSP, la Collectivité unique verrons une accélération certaine dans leur mise en oeuvre.
Mais arrêtons nous sur ces commissions.
On constate que la commission finances et transports sont détenus par Messieurs SEMINOR et HAJAR qui ont été sur l’ancienne mandature des donneurs de leçons de gestion.
On verra l’un à l’oeuvre lors des orientations budgétaire et sur le budget, et l’autre acceptera t-il de financer le TSCP sur des portions qui ne font pas partie du patrimoine du CG.

Sur la commission économique nommer JEAN BAPTISTE président est ce une bonne chose?
Tout le monde retiendra que c’est l’un des meneurs du blocage du port site névralgique de l’économie.
Sur le net les commentaires asez dur circulent
Comment le monde économique a apprécié cette nomination?
N’assiterons nous pas à un conflit d’intérêt en son travail et sa fonction politique?

Les socialistes obtiennent la présidence de la Commission ADhoc avec Raphaël VAUGIRARD grand défenseur de la tenue d’un nouveau Congrès, mais ce congrès sera t il utile?
sachant qu’aujourd’hui les syndicats ont déja saisi le Conseil de la fonction public territoriale sur la fusion des personnels,la faiblesse des finances de l’Etat pourrat elle supporter la fusion de deux budgets?

WAIT AND SEE on jugera sur les résultats

Ralph PEMBELE

CALENDRIER DU PROJET

14-04-2011


Le 9 avril 2011 le Conseil national à adopter le projet socialiste intitulé « Le changement ». Maintenant le texte est remis aux militants pour le l’approuver et éventuellement l’amender.
Pour ce faire un calendrier a été mis en place:
19 mai:vote des militants
20 ou 21 mai: Convention fédérale
23 mai: transmission des amendements
28 mai: Convention nationale

PROJET SOCIALISTE POUR 2012

11-04-2011

le-changement-le-projet-socialiste-106473
Voici le texte qui a été adopté par le Conseil national du 9 avril et qui sera soumis au vote des militants au mois de mai.

COLLECTIVITE UNIQUE: Pour le Sénat se sera 2014

06-04-2011

La commission des Lois du Sénat devra se prononcer sur les propositions d’amendements du Rapporteur Christian COINTAT.

1. Date d’installation
il suggère que la Collectivité soit installé au plus tard le 31 mars 2014
2. Prime majoritaire
Il préfère limiter à 9 sièges ce qui existe en CORSE
3.Motion de défiance
il estime que la motion doit être supportée et signée par 30% des élus de l’assemblée

Tout cela sera discuté en commission des lois et adopté par elle, puis discuté par les sénateurs en séance.

PRIMAIRES

01-04-2011


François HOLLANDE a annoncé hier sa candidature aux Primaires Socialiste qui se dérouleront les 9 et 16 octobre 2011 après sa réélection à tête du Conseil Général de CORREZE.
Après Manuel VALLS, Arnaud MONTHEBOURG,Ségolène ROYAL c’est le 4ème candidat déclaré. Dans l’attente toujours de la probable candidature de Dominique STRAUSS-KAHN, la majorité qui entoure Martine AUBRY semble considérer cette candidature comme un éventuel obstacle à celle de leur champion DSK.

COMPOSITION DE LA CP

Voici la composition de la Commission Permanente
1er vice Président ZOBDA David
2è vice Président RENE CORAIL Arnaud
3é vice Président BUVAL Frédéric
4é vice Président DERNE Fred
5è vice Président BONTE Maurice
6è vice Président ECANVIL Jean Claude
7è vice Président CARISTAN Charles
8è vice Président TINOT Marie France
9è vice Président ISMAIN Félix
10 è vice Président HAJAR Johnny
11è vice Président LARGEN Yolène
12è vice Président EDMOND MARIETTE Christian
13è vice Président JOSEPH Yves André

Assesseurs
LARCHER Eugène, NADEAU Marcellin, EUSTACHE Gilbert,MONTHIEUX Alfred,MALSA Garcin,MENCE Charles André,ANONAY Guy,NILOR Jean Philippe,MARTINE Raphaël,BIROTA Belfort,ADENET Lucien,SINOSA Alfred.

Les élus ont décidé de maintenir le nombre de 26 membres pour la CP, nombre qui était contesté par l’opposition en 2008 devenue aujourd’hui la majorité

UNE FEMME accède à la Présidence

Josette MANIN 61 ans conseillère générale du LAMENTIN(depuis 2001) a été élu Présidente du Conseil Général par 23 voix contre 22 a son adversaire Alfred SINOSA.

Il a fallu attendre 3 tours de scrutin. Lors des 2 premiers les deux protagonistes en liste Claude LISE/Josette MANIN se neutralisent22 voix de chaque côté et un bulletin blanc. Une interruption de 10mn est demandée, durant cette pose les spéculations s’enchainent concernant le détenteur du vote blanc. 40 mn plus tard retour dans l’assemblée, Ensemble pour une Martinique nouvelle » maintient la candidature MANIN et LISE propose celle de SINOSA.
La suite vous la connaissez pour la première fois de l’histoire politique de la Martinique une femme dirrigera une collectivité majeure.

Les mauvaises langues diront qu’elle arrive à la mort annoncé du Conseil Général, l’essentiel est que la Martinique rattrape son retard sur la présence de femmes au poste de l’exécutif de collectivité.